Aimer les livres et la rando, c’est possible !

Liseuse kobo Fnac

Liseuse kobo Fnac

Au moment de préparer vos bagages pour cette rando à cheval tant attendue, la question se pose pour le ou la boulimique de lecture que vous êtes : « quels bouquins emmener ? ».

Si ce voyage doit durer plus d’une semaine, avec plusieurs heures de vol à l’aller et au retour, vous vous retrouvez vite avec une pile de livres conséquente, surtout si on y ajoute un guide touristique…

Pour éviter d’avoir à choisir entre vos bouquins et votre trousse de toilette, nous avons la solution (qui soulagera vos compagnons de voyage…) : la liseuse !

Comme tous les amoureux des livres, j’étais très réticente à l’idée de remplacer le contact physique du papier par un écran impersonnel. Mais j’ai vite été convaincue, car en effet :

– Vous pouvez emporter jusqu’à 2000 livres dans 174 grammes, imbattable…

– L’écran ne fatigue pas du tout les yeux : il n’a rien à voir avec celui d’une tablette, il s’agit « d’encre électronique », qui donne un rendu très proche du papier. Cette technologie ne fatigue pas les yeux, car elle n’est pas rétroéclairée.

– Une autonomie hors normes jusqu’à 3500 pages tournées ! Vous pouvez lire 10 livres de 350 pages sans avoir à recharger votre liseuse… Maintenant, il m’arrive souvent de ne même pas avoir à recharger ma liseuse pour un voyage d’une dizaine de jours. A vous les heures de lectures même lors d’une rando à cheval en autonomie !

Des centaines de livres gratuits : les livres dont les droits sont dans le domaine public sont souvent disponibles en ebooks gratuits. Il suffit de les télécharger, tout à fait légalement, et vous pouvez (re)découvrir les grands classiques, mais aussi des ouvrages insolites que vous n’auriez peut-être pas achetés en livres papiers.

– La liseuse est utilisable en plein soleil : au contraire d’une tablette ou d’un écran de téléphone, l’écran de la liseuse est parfaitement lisible en plein soleil, comme un livre papier.

– Une fonction d’éclairage est disponible sur certains modèles : permettant de lire dans des conditions de faible éclairage (moyennant une baisse plus rapide de la charge de la batterie).

– Une manipulation facile, d’une seule main : la plupart des écrans sont tactiles, il suffit de tenir la liseuse d’une main, et de toucher l’écran du pouce pour tourner la page. C’est encore plus facile qu’avec un livre papier, on s’y habitue très vite.

Il existe de nombreux modèles, dont les Kindle de chez Amazon, mais personnellement, nous avons opté pour la Kobo Aura de la FNAC : tactile, légère avec ses 174g, solide, elle nous a déjà suivis en randonnée en Mongolie, au Costa Rica, à Cuba, au Montenegro, en Crète…

Publicités